Verrue plantaire : causes, symptômes et traitements

 In Uncategorized

Les soins des pieds et la santé sont généralement la dernière priorité à laquelle les gens pensent. Ils s’occupent de tout le reste, sauf de leurs pieds. Il est courant que les gens ignorent toute anomalie jusqu’à ce que la gêne et la douleur deviennent intolérables. Au moment où cela se produit, les problèmes sont déjà devenus aigus.

Si nos pieds ne sont pas en bon état, notre locomotion est affectée. Cette structure vitale supporte le poids de notre corps, nous permet de nous déplacer et de mener une vie ordinaire. Sans une attention appropriée, de nombreux maux et malaises peuvent se développer sans que vous vous en rendiez compte.

Les verrues plantaires en sont un exemple. Ces excroissances douloureuses, qui apparaissent sur la plante des pieds, peuvent provoquer une gêne et un malaise importants lors de la marche. De plus, l’apparition de ces verrues donnera un très mauvais aspect à vos pieds.

C’est pourquoi l’éducation, les soins et la prévention de cette maladie et de toute autre affection de nos pieds sont essentiels. Si vous voulez en savoir plus sur cette affection particulière qui peut se produire sur vos pieds, alors vous êtes au bon endroit !

En tant que Normande Leduc Podiatre, la meilleure clinique de soins médicaux et cosmétiques des pieds au Québec, nous vous expliquerons ici tout ce que vous devez savoir sur les verrues plantaires, ainsi que sur les causes, les symptômes et les traitements de cette affection particulière.

N’oubliez pas qu’en consultant des spécialistes et en étant bien informé, vous ferez toute la différence pour maintenir le bien-être de vos pieds. Commençons !

Que sont les verrues plantaires et à quoi ressemblent-elles ?

Les verrues plantaires, comme leur nom l’indique, sont une sorte de verrue qui affecte la peau des pieds. Ces bosses apparaissent généralement sur la plante des pieds, mais elles peuvent aussi apparaître sur les talons. Ces verrues sont inoffensives, mais elles peuvent causer de graves malaises et douleurs.

Heureusement, ces pousses disparaissent d’elles-mêmes (en quelques mois ou même en quelques années). Mais on peut aussi les traiter pour les faire disparaître plus rapidement. Ils sont généralement petits et ressemblent à des callosités, ou dans d’autres cas, ils couvrent toute la surface plantaire.

Presque tout le monde, à un moment donné de sa vie, souffrira de cette maladie. Et bien que beaucoup ne l’acceptent pas, ces verrues peuvent apparaître de l’enfance à l’âge adulte. D’un point de vue esthétique, ces excroissances sont disgracieuses et gênantes.

Quelles sont les causes des verrues plantaires ?

La principale cause des verrues plantaires est le contact direct du pied avec le virus du papillome humain (VPH), plus précisément les souches 1, 2, 4, 60 et 63. Ce virus infecte la peau du pied, générant une croissance anormale qui provoque la verrue (ou plusieurs).

Ce virus s’infiltre généralement par une petite brèche ouverte ou une fissure dans la peau lorsqu’il touche un objet ou une surface infectée. Ce virus se développe dans les flaques d’eau, le sol des vestiaires, le carrelage des piscines, les toilettes publiques ou les endroits chauds et humides.

Vous pouvez également développer des verrues si vous touchez le pied d’une autre personne infectée. En tout état de cause, ce virus n’est pas aussi grave que les souches qui affectent les organes génitaux et d’autres parties du corps, car il ne fait qu’épaissir la peau et provoquer une gêne à la marche.

Quels sont les symptômes des verrues plantaires ?

Les signes les plus courants de cette affection sur vos pieds sont les suivants :

  • La croissance de bosses sur la plante ou les talons de vos pieds. Dans d’autres cas, la croissance peut se faire vers l’intérieur, ce qui rend la peau dure et épaisse. Cet épaississement permet la formation de ce que l’on appelle des callosités.
  • Émergence de points noirs à la surface des verrues. Ces points noirs sont en fait les vaisseaux sanguins qui ont coagulé.
  • Douleur et gêne dans les zones touchées, en se tenant debout ou en marchant. Habituellement, les petites verrues sont indolores, mais un groupe de verrues peut causer une gêne ou une blessure grave.

Quelques facteurs de risque

Les verrues plantaires ont tendance à se produire plus souvent chez les écoliers, les adolescents et les personnes ayant un système immunitaire faible (comme les malades chroniques et les personnes sous chimiothérapie). Cela les rend plus vulnérables à l’infection par le virus.

En outre, les personnes qui ont déjà eu des verrues plantaires ou qui sont constamment exposées à des surfaces humides et sales sont plus exposées au VPH, surtout si elles sont pieds nus. Mais en général, tout le monde a eu une verrue à un moment ou à un autre de sa vie.

Traitements pour les verrues plantaires

Les verrues plantaires disparaissent généralement d’elles-mêmes en quelques semaines (parfois jusqu’à un an). Toutefois, pour atténuer les symptômes et la gêne, il existe différents traitements pour s’en débarrasser ou pour empêcher que d’autres verrues ne se propagent sur la plante des pieds.

Le traitement est essentiel lorsque cette affection vous empêche de mener une vie normale et qu’elle interfère avec vos activités quotidiennes en raison de l’inconfort. Le système immunitaire peut mettre du temps à éradiquer le virus, donc parfois l’attente peut être longue si vous laissez les verrues disparaître naturellement.

Heureusement, il existe des méthodes simples que vous pouvez suivre et faire vous-même.

Crème à l’acide salicylique

Appliquez une crème à l’acide salicylique ou une crème topique qui rétrécit la verrue plantaire en plusieurs couches. Vous devez appliquer cette crème de manière constante pendant plusieurs semaines pour que la verrue se dissipe. Vous pouvez trouver ces crèmes en vente libre dans les pharmacies et les magasins.

Recours à domicile

Bien qu’ils puissent vous sembler fous, il existe plusieurs remèdes maison qui sont très efficaces contre les verrues plantaires. L’une d’elles consiste à scotcher la zone touchée quotidiennement pendant plusieurs semaines et les résultats sont étonnants !

Un autre remède consiste à tremper quotidiennement les pieds dans de l’eau chaude et à limer la semelle très délicatement avec des abrasifs, comme la pierre ponce. Vous pouvez également appliquer des tampons humidifiés par voie topique pour réduire la verrue et dissoudre la couche de peau infectée. Et une méthode moins recommandée consiste à mettre de l’ail directement sur la verrue, bien que cela puisse provoquer des brûlures.

Il convient de rappeler que beaucoup de ces remèdes maison prennent plusieurs semaines pour être efficaces. Les résultats peuvent prendre du temps à apparaître, alors soyez cohérent dans leur application.

Procédés intensifs : excision, chirurgie au laser et cryothérapie

Si vous voulez des résultats rapides, vous pouvez vous soumettre à ces méthodes plus intensives, qui ne peuvent être pratiquées que par des spécialistes. Vous devriez d’abord consulter un médecin ou des professionnels des soins des pieds, afin qu’ils puissent diagnostiquer votre cas et choisir la meilleure solution.

En cas d’extirpation, les professionnels enlèveront la verrue par une petite intervention chirurgicale. Dans le cas de la chirurgie au laser, les vaisseaux sanguins des verrues seront brûlés afin d’inhiber leur croissance. La cryothérapie, en revanche, utilise de l’azote liquide pour geler la verrue et l’éliminer.

Ces méthodes sont plus délicates et même douloureuses. Ils nécessiteront un suivi et que vous suiviez toutes les instructions du médecin, ainsi que des visites de suivi. Dans de nombreux cas, les verrues peuvent revenir et vous aurez besoin de traitements supplémentaires.

Comment prévenir les verrues plantaires ?

Pour éviter l’apparition de ces vilaines croissances cutanées et une infection potentielle par le papillomavirus humain, nous recommandons les mesures préventives suivantes :

  • Ne marchez jamais pieds nus dans les espaces publics et les surfaces mouillées, comme les piscines, les salles de bain ou les vestiaires.
  • Gardez vos pieds au sec en tout temps. Changez vos chaussures et vos chaussettes tous les jours.
  • Ne pas toucher ou gratter les verrues, si elles ont déjà poussé, pour éviter toute nouvelle contamination. L’avez-vous immédiatement les mains, ainsi que les instruments et les objets que vous avez touchés.
  • N’essayez pas d’enlever la verrue plantaire tout seul. Vous pouvez provoquer des blessures et des complications.
  • Ne partagez pas vos effets personnels, tels que les serviettes ou les chaussures.
  • Prenez des médicaments et mangez bien, pour renforcer votre système immunitaire.
  • Si vous avez déjà des verrues plantaires, consultez un médecin ou un spécialiste du pied si vous remarquez que les verrues se multiplient rapidement.

Maintenant que vous savez tout sur les verrues plantaires, leurs causes, leurs symptômes et les différentes alternatives de traitement, qu’attendez-vous pour les appliquer et consulter des spécialistes ? Si vous pensez que vous avez cet état inconfortable sur les pieds, n’attendez pas plus longtemps et demandez conseil aux meilleurs podologues !

En tant que Normande Leduc Podiatre, nous nous engageons pour la santé de vos pieds afin d’améliorer votre bien-être. Nous vous proposons différents services, allant du traitement des ongles incarnés aux diverses affections des pieds et aux traitements au laser.

Nous sommes votre meilleur choix pour les soins des pieds au Québec !

Nous sommes situés dans nos cliniques de Québec (Sillery) et de Sainte-Marie-de-Beauce, prenez rendez-vous avec nous et n’hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe de spécialistes des pieds se fera un plaisir de vous aider. Nous disposons également d’un laboratoire orthopédique podologique moderne.

Venez chez nous pour résoudre tout doute concernant vos pieds et traiter tout problème ou affection ! La santé de vos pieds est notre priorité !

Recent Posts
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt